Vendredi le Capitaine chilien Sanidad Max Wanner Espinoza, médecin du « Grupo de Helicópteros de la Fuerza Aérea » du Chili, une composante de la Mission de stabilisation des Nations Unies en Haïti (Minustah) a été blessé par balle par un tireur inconnu, a confirmé vendredi le Ministère de la Défense Chilien.

« L’incident est survenu vendredi vers 00h10 du matin à Port-au-Prince. Sanidad Max Wanner Espinoza, a été blessé par une balle dans le dos, qui aurait tirée de l’extérieur de la base » précise le Ministère. Le Capitaine Wanner a été transféré à l’hôpital argentin pour les premiers soins afin de stabiliser son état, avant d’être transféré par hélicoptère dans un hôpital à Santo-Domingo en République Dominicaine, pour y subir une opération d’extraction du projectile, selon les autorités chiliennes.

Cet incident s’est produit deux jours après que le corps de deux policières qui faisaient partie de la composante UNPol de la Mission Onusienne, ont été retrouvé sans vie dans leur logement à Cap Haïtien, dans la matinée du 30 décembre 2015. La Minustah qui a ouvert une enquête, n’a pas encore communiqué sur les circonstances exactes de leurs morts. http://www.icihaiti.com/article-16197-icihaiti-flash-deces-de-deux-policieres-de-l-unpol-au-cap-haitien.html

Rappelons qu’en avril 2015 un sergent chilien Rodrigo Andrés Sanhueza, avait perdue la vie, atteint d’une balle à la tête, alors qu’il effectuait un trajet à destination de Ouanaminthe, dans le cadre d’une mission administrative et que de violentes manifestations se déroulaient dans cette zone http://www.haitilibre.com/article-13601-haiti-flash-extreme-tension-a-la-frontiere-un-casque-bleu-abattu-par-balle.html

Le Chili fait partie de la Mission onusienne depuis sa création en 2004. Le contingent chilien comprend 500 casques bleus en Haïti, qui s’ajoutent aux effectifs d’autres pays d’Amérique latine, dont l’Argentine, le Brésil et l’Uruguay.

Share.

About Author

Leave A Reply