Les deux candidats à la Présidence qualifiés pour le 2e tour, Jude Célestin de la Ligue Alternative Pour l’Émancipation et le progrès d’Haïti (LAPEH) et Jovenel Moise du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK) avaient été invités pour ce mercredi 2 décembre par Pierre Louis Opont, Président du Conseil Électoral Provisoire (CEP) à une séance de travail au CEP, au sujet des préparatifs du second tour de la présidentielle.

Toutefois, Jude Célestin à décidé de bouder cette invitation et s’en est expliqué dans une lettre datée de lundi, adressée à Pierre-Louis Opont :

Texte de la Lettre de Jude Célestin :

« […]
Monsieur le Président du CEP,

J’ai l’avantage d’accuser réception de votre correspondance du 27 novembre 2015 par laquelle vous m’invitez à participer en votre office à une rencontre avec “l’autre candidat admis au second tour”, le mercredi 2 décembre à 11 heures du matin

J’ai noté avec un certain intérêt les points qui seront débattus à cette réunion, pour la raison qu’ils rejoignent en partie mes préoccupations ainsi que celle du groupe des 8 auquel j’appartiens notamment :

1.- « l’état des lieux » qui renvoie à l’exigence de la mise en place d’une entité indépendante, étant bien entendu l’illogisme du CEP qui envisagerait de s’évaluer lui-même à travers une commission interne ;

2.- « les correctifs à apporter audit processus », rejoignant notre souci largement exprimé d’assainir l’environnement électoral pour une éventuelle poursuite équilibrée du processus ;

3.- « les étapes préparatoires au deuxième tour », ce qui implique une possible et logique révision du calendrier, d’autant que les résultats définitifs des élections du 25 octobre ne sont pas encore publiés dans leur intégralité.
Monsieur le Président du CEP,

Dans une compréhension mutuelle de notre souci de mener à bien ledit processus, je vous demande de comprendre qu’il est nécessaire de prendre le temps utile à l’élaboration et au partage d’un canevas clair et précis qui nous permettra d’atteindre l’objectif commun d’assurer dans la transparence et l’honnêteté la suite du processus électoral. A cet égard, je vous assure de ma disponibilité à répondre à tout autre rendez-vous fixé à une date ultérieur après concertation entre nous.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma considération patriotique.

Jude CELESTIN
Candidat à la présidence LAPEH »

Share.

About Author

Leave A Reply