Depuis le début de 2015 jusqu’à la 48ème Semaine Epidémiologique (SE) de 2015, un total de 30,654 cas de choléra ont été enregistrés dans trois pays dans les Amériques: Cuba (65), Haïti (30,080) et la République Dominicaine (509). Haïti a enregistré 98% du total des cas dans la Région des Amériques.

À Cuba, les autorités nationales de la santé ont indiqué que jusqu’au 9 Novembre 2015, un total de 65 cas de Vibrio cholerae O1 sérotype Ogawa ont été confirmés. En réponse, les autorités nationales ont renforcé les activités de prévention et de contrôle.

En République Dominicaine, entre la SE 1 et la SE 48 de 2015, un total de 509 cas suspects de choléra ont été enregistrés, dont 13 décès.

En Haïti, depuis le début de l’épidémie (Octobre 2010) jusqu’au 12 novembre 2015, il y a eu 754,735 cas de choléra, dont 9,068 décès. Le nombre de cas en 2015 jusqu’à la SE 45 dépasse le nombre total de cas enregistrés en 2014, principalement due à une augmentation des cas enregistrés au cours du premier trimestre de 2015. La réponse rapide et en temps opportun à cette situation a conduit à une diminution des cas en octobre et novembre 2015. La réponse a été basée sur la réactivation des Équipes Mobiles d’Intervention Rapide (EMIRA) et une campagne de sensibilisation auprès de la population dans tout le pays

Compte tenu de la persistance de la circulation du choléra dans les pays à l’intérieur et l’extérieur de la Région des Amériques, l’Organisation mondiale de la Santé / Organisation mondiale de la Santé (OPS / OMS) recommande aux États membres de poursuivre leurs efforts pour assurer et maintenir un assainissement adéquat et l’accès à l’eau potable.

L’OPS / OMS encourage les États membres à maintenir des systèmes de surveillance active pour la détection précoce des cas suspects, d’effectuer un diagnostic rapide en laboratoire pour la confirmation des cas, de fournir un traitement adéquat et de contenir la propagation du choléra.

Share.

About Author

Leave A Reply