Dimanche soir au poste de douane frontière de Thomassique (Département du Centre, 18 km de Hinche), selon les premières informations de la police locale, des douaniers auraient ouvert le feu sur deux camions qui tentaient d’entrer sur le territoire haïtien en évitant le contrôle de leur cargaison. Les deux chauffeurs haïtiens : Nelson Déribert (53 ans) atteint d’une balle à la tête est mort sur le coup et l’autre chauffeur, Jean François Pierre, a succombé à ses blessures lors de son transport à l’hôpital. Tous les deux étaient pères de famille. Toujours selon les sources policières, ces deux chauffeurs étaient connus des services de police, pour avoir déjà été impliqués antérieurement dans des actes de contrebande.

Lundi, la population sous le choc de cette nouvelle et très en colère, est descendue dans les rues pour protester contre la violence des agents douaniers, qu’elle accuse d’être responsable de ces deux morts. Des barricades de pneus enflammés ont été érigé au Centre ville et des individus non identifiés ont incendié le poste de douane, sans faire de victime chez les douaniers, qui ont pu s’échapper avant.

Francisque Delacruz, candidat à la députation de cette circonscription, a critiqué l’usage excessif des armes à feu par des agents douaniers, contre des civils non armés.

L’Unité de Maintien d’Ordre (UDMO) était sur place au milieu de la journée, sans toutefois intervenir autrement que par leur présence dissuasive, pour éviter des affrontement avec la population et faire des victimes…

Selon nos dernières informations des mandats contre X ont été émis contre les personnes responsables de la mort des deux chauffeurs ainsi que contre les individus ayant participé à l’incendie du bureau des douanes.

Source HaïtiLibre

Share.

About Author

Leave A Reply