Mercredi, Marie-Claude Bibeau, la Ministre canadienne du Développement international et de la Francophonie, qui a participé la veille à la cérémonie d’investiture du Président Jovenel Moïse a annoncé 5 projets de développement en Haïti. Le soutien du Canada en matière de santé et de bien-être en Haïti permettra d’améliorer la santé et les droits des femmes et des enfants, de soutenir des projets dans le domaine de la protection de l’enfance et de continuer à accroître l’accès à une éducation de base et de promouvoir l’achèvement des études, en mettant un accent particulier sur les filles.

L’investissement de 91,2 millions de dollars sur 5 ans du Canada, permettra d’accroître l’accès à des services de santé sexuelle et reproductive aux femmes, de protéger les droits des enfants qui travaillent, d’accroître l’accès à l’éducation et d’améliorer l’accès des femmes et des jeunes aux services juridiques. Enfin, grâce à une initiative du Centre de recherches pour le développement international, le Canada permettra aux jeunes du pays d’acquérir des compétences techniques plus que nécessaires pour intégrer le marché du travail et prendre leur avenir en main.

« L’appui du Canada envers Haïti et le peuple haïtien reflète les priorités de notre programme de développement : la défense de la dignité humaine, le renforcement socioéconomique des femmes et des filles, et le renforcement des capacités en matière de gouvernance. Véritables partenaires, nous sommes aux côtés du nouveau gouvernement d’Haïti et sommes impatients de collaborer pour faire progresser notre vision commune, » a déclaré Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie.

Rappelons que la veille, la Ministre Bibeau s’est entretenue en tête-à-tête avec le Président Jovenel Moïse, en marge de la cérémonie d’investiture. Durant cette rencontre elle a rapporté que le Président Moïse avait insisté sur l’importante de la « justice sociale » et une « saine gouvernance », « Il reconnait tout à fait l’importance d’avoir des gens compétents et intègres à la tête des différents services publics »a t-elle expliqué, ajoutant « C’est encourageant, mais on demeure très prudent dans l’utilisation des fonds et à qui on les donne » afin de s’assurer que l’argent aille bien là où il est destiné, a t-elle précisé.

Share.

About Author

Leave A Reply