Lundi, Jude Célestin, le candidat à la Présidence sous la bannière de la « Ligue Alternative pour le Progrès et l’Émancipation Haïtienne » (LAPEH) a condamné la validation des pouvoirs des députés au Parlement http://www.haitilibre.com/article-16288-haiti-flash-92-deputes-ont-prete-serment.html et a réitéré son refus de participer au second tour des élections présidentielles. Il estime que le processus manque de crédibilité et que les conditions ne sont pas encore réunies pour retourner aux urnes, puisque ni le Gouvernement ni le Conseil Électoral Provisoire n’ont, selon-lui, l’intention de corriger les « graves irrégularités » constatées par la Commission d’Évaluation Électorale Indépendante..

Pour le candidat de LAPEH, ces élections sont « contre les normes démocratiques » et il appelle le peuple haïtien « à noter des ennemis qui conspirent contre le pays avec une partie de la communauté internationale » se référant à l’appui récent des États-Unis pour le 2e tour de l’élection présidentielle, prévue le 24 janvier prochain. http://www.haitilibre.com/article-16267-haiti-diplomatie-les-etats-unis-felicitent-l-annonce-du-2e-tour.html

S’exprimant au nom du G8, Jude Célestin a réaffirmé « Nous sommes unis plus que jamais pour respecter le vote populaire, on ne va pas abandonner le peuple et nous appuyons tous les types de mouvements démocratiques pour exiger que la démocratie soit le pilier central du pays […] » ajoutant « Nous sommes ici pour résoudre les problèmes qui existent avec les lois et non pour créer une crise de manière illégale et aggraver l’état de pauvreté dans lequel vivent les gens. »

Share.

About Author

Leave A Reply