La semaine écoulée, dans le département Est de Chiquimula, les forces de sécurité guatémaltèques ont intercepté 208 migrants sans papiers dont 20 mineurs, 157 haïtiens, 35 sénégalais et congolais, 13 brésiliens, 2 honduriens et 1 venezuelien.

La Police Nationale Civile (PNC) du Guatemala a déclaré que le groupe a été retrouvé à Esquipulas, environ 222 kilomètres de la capitale qui avaient été abandonnés par leur « coyote » (passeurs, trafiquant d’être humain) cherchaient à traverser via le Guatemala vers le territoire mexicain pour atteindre les États-Unis.

Après avoir reçu une assistance de la PNC, les migrants ont été conduit dans un centre de rétention de la Direction Générale de l’immigration à partir duquel ils seront rapatrié dans le pays par lequel ils sont entrés au Guatemala.

Share.

About Author

Leave A Reply