Suite au décès samedi matin dans sa cellule d’un détenu, Almando Merveille (36 ans) victime du choléra, la branche locale de la Croix-Rouge Haïtienne à Petit-Goâve, de concert avec la Croix-Rouge Française et Médecins du Monde, ont procédé d’urgence à la décontamination du Commissariat de la ville qui sert de prison et pris en charge et mis en observation, une vingtaine de détenus qui présentaient des épisodes de diarrhées dont deux étaient totalement déshydratés. 6 prisonniers ont dû être hospitalisés.

Le juge de Paix, Me Valembrun qui a procédé au constat légal en a profité pour demander aux autorités centrales de prendre toutes les mesures sanitaires nécessaires afin de stopper la propagation du choléra au niveau de la commune de Petit-Goâve, qui depuis quelques jours fait face à une grave augmentation des cas, notamment au centre-ville.

HL/ HaïtiLibre / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve)

Share.

About Author

Leave A Reply