Le président du sénat Youri Latortue se dit dans l’attente d’une nouvelle invitation du président pour poursuivre les consultations sur le choix d’un premier ministre.

L’élu de l’Artibonite explique qu’après une première réunion, le président Moïse avait émis le souhait de s’entretenir avec d’autres secteurs pour fixer son choix.

En l’absence d’une majorité absolue au parlement, le président s’expose à la censure de la politique générale de son premier ministre si celui-ci n’est pas choisi en concertation avec les députés et les sénateurs estime Youri Latortue.

L’élu de l‘Artibonite appelle le chef de l’état à faire le choix d’un rassembleur qui saura ouvrir son gouvernement à tous les partis le soutenant au parlement.

Share.

About Author

Leave A Reply