Le Chef de l’État haïtien, Jovenel Moïse, a révélé q’un budget rectificatif était en cours de préparation. Il s’agira de prendre en comptes les nouvelles dépenses de l’état et de les orienter suivant les priorités de la nouvelle administration.

M. Moïse a promis que le budget rectificatif prendra en compte les besoins de toutes les collectivités territoriales. Il presse les maires à acheminer leurs cahiers des charges à la Présidence afin que tout le pays soit représenté dans le budget rectificatif.

Les autorités financières et monétaires devraient fixer de nouveaux objectifs en fonction des statistiques du premier trimestre de l’exercice fiscal 2016-2017.

Selon les responsables de la Banque de la République d’Haïti (BRH) en décembre 2016, la situation des finances publiques a été caractérisée par une baisse plus importante des recettes de l’État par rapport aux dépenses publiques. Au cours du premier trimestre 2016-2017, en raison du ralentissement de l’activité économique, les taxes et impôts collectés par l’Etat haïtien sont supérieures à 14 643,57 MG ce qui correspond à un recul de 7,09 % par rapport au trimestre passé. En termes de performance, les recettes correspondent à un taux de réalisation d’environ 28,17 % des recettes budgétaires prévues pour l’exercice 2016-2017.

Dans le même temps les spécialistes de Direction Monnaie et Analyse Economique de la BRH font état d’une régression des dépense de 3%, s’établissant à 21 588,66 MG.

Share.

About Author

Leave A Reply