Mercredi, dans le cadre du 213e anniversaire de la création du drapeau haïtien, la congressiste Frederica S. Wilson (FL-24) a déclaré :

« Aujourd’hui, en 1803, le leader de la Révolution haïtienne Jean-Jacques Dessalines, avec l’aide de sa filleule Catherine Flon, a créé le premier drapeau d’Haïti dans la ville de l’Arcahaie. Haïti était au milieu d’une guerre pour l’indépendance et sur le point de faire l’histoire pour l’organisation de la seule révolte d’esclaves réussie dans l’hémisphère occidental.

Je suis honoré de représenter l’une des plus importantes communautés haïtiennes dans la Nation http://www.haitilibre.com/article-5507-haiti-social-la-congresswoman-frederica-wilson-recoit-le-prix-amis-d-haiti.html et je commémore fièrement cette journée aux côtés de mes électeurs. Le Jour du drapeau haïtien, comme une partie de la célébration du mois du patrimoine haïtien, est un temps pour célébrer l’adoption du drapeau haïtien, honorer la culture haïtienne, et applaudir les contributions des haïtiens à notre pays. Les américains d’origine haïtienne à Miami, New York, Boston, Philadelphie, Chicago, Washington, DC, et à travers le pays observent cette occasion mémorable avec une variété de célébrations.

Les haïtiens ont joué un rôle central dans l’histoire américaine de combattant avec les troupes américaines pendant le siège de Savannah en 1779, pour ouvrir la voie à l’achat de la Louisiane, à la fondation de Chicago. Aujourd’hui, les américains d’origine haïtienne continuent à enrichir nos vies de façon extraordinaire. Ils servent en tant qu’élus, propriétaires d’entreprises, de soldats, éducateurs, avocats, infirmières, médecins, ingénieurs, professionnels de l’application de la loi, et dans de nombreux autres rôles productifs dans notre société. Les américains d’origine haïtienne sont une partie importante de la diversité qui fait de l’Amérique le plus grand pays du monde.

Je demande instamment à mes collègues au Congrès et tous les américains à se joindre à moi pour célébrer le Jour du drapeau haïtien et le Mois du patrimoine haïtien »

En savoir plus sur Frederica S. Wilson :
« Tout au long de sa vie, Frederica Wilson a été une championne de la cause haïtienne. En 1982, elle s’engageait pour le traitement équitable des femmes haïtiennes réfugiées, incarcérés au centre de détention de Krome, ses actions ont conduit à un changement dans la politique et à l’amélioration des conditions de vie des femmes dans ce Centre de détention.

Elle a voyagé en Haïti de nombreuses fois, y compris peu de temps après le 12 janvier 2010. Elle s’est battue pour prolonger et élargir le statut temporaire de protection (TPS) pour les Haïtiens ; conduit des efforts pour obtenir l’ajout par le Département d’État d’Haïti à la liste des 58 pays éligibles pour le programme de visa non immigrant H-2A et H-2B, et l’introduction de la résolution 521 [une résolution visant à lutter contre la violence sexiste]. Plus tôt cette semaine, Frederica Wilson a assisté à la conférence de 2012 sur l’investissement durable en Haïti pour encourager les investisseurs à considérer Haïti, comme un pays « Ouvert aux affaires. »

Share.

About Author

Leave A Reply