Hier mercredi à l’occasion du 212e anniversaire de la Bataille de Vertières, le Président Michel Martelly, le Premier Ministre Evans Paul, le Sénateur Andris Riché ont effectué une offrande florale au Panthéon National Haïtien, en présence de Mme Stéphanie B. Villedrouin, Ministre du Tourisme et Ministre a.i. de la Culture, et d’autres officiels du gouvernement en mémoire des artisans de la mémorable Bataille de Vertières, livrée le 18 Novembre 1803 contre l’armée expéditionnaire française. L’offrande florale a été suivie par une visite guidée des salles d’exposition du Musée du Panthéon National Haïtien (MUPANAH).

À travers des parade des différentes unités de la Police Nationale d’Haïti (PNH) sur le Champ-de-Mars, le Gouvernement a célébré ce 18 novembre 2015, le 212e anniversaire de la victoire de nos Héros de l’Indépendance sur la puissante armée française, à Vertières.

Le Président de la République demeure convaincu, 212 ans après, que la Bataille de Vertières, à travers ses valeurs d’unité et d’abnégation, doit continuer à servir de guide à nos actions politiques pour poursuivre l’œuvre commune de construction de notre chère Haïti.

212 ans après cet acte héroïque posé par les artisans de la liberté de tous les Noirs, l’appel est lancé à chaque Haïtien, à être un « Dessalines », un artisan de liberté et d’unité.

Si nos Pères avaient la détermination de vivre à jamais libres, avec le courage de lutter jusqu’à obtenir la liberté totale, aujourd’hui, nous devons faire échec aux apôtres du chaos et de la déstabilisation pour donner une chance à notre chère Haïti.

Vertières n’a pas été seulement une victoire sur les colons mais aussi la victoire de la liberté des droits de la personne sur l’oppression.

Tandis qu’au Cap-Haïtien à l’initiative du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique, des centaines de jeunes ont défilé de la ville, au monument de Vertières où le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique, M. Jimmy Albert a déposé une gerbe des fleurs en présence du Directeur Général du MJSAC, M. Jean Max St Albin et de représentants du ministère dans le département du Nord.

Share.

About Author

Leave A Reply