Après que la séance en Assemblée Nationale de mardi dernier ait été reportée «sine die» pour cause de violence http://www.haitilibre.com/article-17804-haiti-flash-assemblee-nationale-reportee-sine-die-pour-cause-de-violence.html le bureau de l’Assemblée nationale a retenu la date du mardi 28 juin pour la tenue de cette séance, une note a été signée à cet effet par Cholzer Chancy, Président de la Chambre des Députés, et par Ronald Larèche, Vice-président du Sénat.

Abel Descollines, le premier secrétaire du bureau de la chambre des députés a précisé que des dispositions sont déjà prises du côté du bureau de l’Assemblée nationale pour la tenue de cette séance.

Au cours de cette séance en Assemblée Nationale députés et sénateurs doivent statuer sur le sort de Jocelerme Privert, qui conformément au point 7 de l’accord du 6 février http://www.haitilibre.com/article-16533-haiti-politique-les-details-de-l-accord-de-a-a-z.html a terminé sont mandat le 14 juin au terme de 120 jours.

Abel Descollines, au nom de l’Assemblée nationale a demandé au haut commandement de la Police nationale d’Haïti (PNH) de prendre les dispositions nécessaires pour garantir la sécurité des parlementaires mardi prochain, afin que les actes du mardi 14 juin ne se reproduisent pas.

En attendant la tenue de cette séance, les tractations, discussions continuent,les rencontres se multiplient, parmi et entre les différents groupes au sein de la Chambre des Députés et du Sénat de la République afin de se mettre d’accord sur si le mandat de Jocerlme Privert doit être prolongé ou pas.

Share.

About Author

Leave A Reply