Un nouveau décret publié dans le numéro 205 du journal officiel « Le Moniteur » modifie le décret du 18 février 2011 et révise celui du 6 octobre 2004, sur la pension civile de retraite. Il introduit des mécanismes pour améliorer les conditions de la retraite des agents de l’administration publique et modifie les règles d’accès à la retraite et les modalités d’attribution des rentes.

Outre les divers agents de l’administration publique (policier, enseignants etc..), pour les membres du Gouvernement, ce décret prévoit :

Montant des rentes pour les membres du Gouvernement :

Qu’un Président de la République bénéficiera d’une rente mensuelle de 250,000 Gourdes ;
Qu’un Premier Ministre bénéficiera d’une rente mensuelle de 150 000 Gourdes ;
Qu’un sénateur âgé de 58 ans (n’ayant pas 60 mois de services), bénéficiera d’une rente mensuelle de 15,000 Gourdes par mandat ;
Qu’un député âge de 58 ans (n’ayant pas 60 mois de services), bénéficiera d’une rente mensuelle de 12,000 gourdes par mandat.

Ces rentes sont payées par le Trésor Public.

Source HL/ HaïtiLibre

Share.

About Author

Leave A Reply