Dans le cadre de la journée mondiale de l’eau, commémorée ce mardi 22 mars, Jean Métanier le Représentant intérimaire du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) en Haïti, a révélé que près de 50% d’enfants sont atteints de maladies hydriques, à cause à la mauvaise qualité de l’eau soulignant l’importance d’investir dans l’approvisionnement en eau et de favoriser de meilleures conditions sanitaires en faveur de la population rappelant que L’Unicef-Haïti fournit une assistance économique entre10 à 15 millions de dollars américains par année, dans la lutte contre le choléra et l’appui à l’accès à l’eau.

Rappelons qu’en 2015, selon l’Enquête sur la mortalité, morbidité et l’utilisation des services (Emmus V), Haïti avait un taux de couverture en eau estimé à 54 % et seulement 49 % de la population rurale avait accès à une eau potable sûre.

Share.

About Author

Leave A Reply