3 sur 3 pour Zinedine Zidane au Santiago Bernabéu. Son Real Madrid s’est largement imposé (6-0) ce dimanche, dans le cadre de la 22e journée de la Liga, face à l’Espanyol Barcelone. Le coach français a fait savoir en conférence de presse d’après-match qu’il ne s’agissait que du début.

« Je suis toujours surpris, car ce n’est pas facile de marquer quatre, cinq ou six buts dans un match. Ce n’est pas facile, mais grâce au travail nous pouvons le faire. Nous avons fait un nouveau très bon match.
Je ne sais pas si ça a été le meilleur match depuis que je suis arrivé, mais je suis très content du rendement de l’équipe. Nous savons la qualité de ces joueurs, ils ont envie de travailler. Je suis content de pouvoir apporter quelque chose de nouveau. La seule chose dont nous pouvons penser, c’est de marquer des buts et de gagner des matchs.

Nous sommes habitués à ce que quand Cristiano Ronaldo ne marque pas trois buts, cela signifie qu’il n’est pas bien. Cela va toujours arriver parce qu’il nous a habitué à toujours marquer et à en mettre deux ou trois à chaque rencontre. Cela n’est pas grave si parfois il ne marque pas. Il a une ambition incroyable. De plus, il a fait un travail défensif énorme.

Benzema ? C’est difficile de trouver où il doit s’améliorer. Il travaille beaucoup et il sait que l’on peut toujours s’améliorer. Il a marqué un but et il aurait pu en inscrire quelques uns de plus. Ce qui m’importe, c’est son travail global. Avec le ballon, nous savons de quoi il est capable. Il court et travaille au niveau défensif.

James Rodriguez a fait un très bon match. Il travaille très bien et je suis content de sa performance, pas seulement avec le ballon, mais également sans il a fait un très bon travail. C’est le plus important. Avec le ballon, tout est plus facile pour lui, mais je suis content de sa performance globale.

La lutte pour la Liga ? L’objectif est de tenter de donner le maximum à chaque match et d’arriver à la fin de la saison avec l’opportunité de gagner la Liga. Nous savons que nous sommes derrière. Nous avons quatre points de retard qui peuvent passer à sept. C’est difficile, mais nous suivons notre chemin et j’attends beaucoup de la Liga. Elle n’est pas terminée.
Oui, c’est compliqué, mais ce n’est pas impossible. Notre travail est d’y croire tous les jours. Les joueurs du Real sont des professionnels et savent la nécessité de gagner ici. Ici, seule la victoire importe. Nous avons perdu deux points à Séville et nous savons que nous ne pouvons pas en perdre plus.

Les rotations ? Ceux qui sont rentrés sont des joueurs très importants. Nacho, Denis ou Arbeloa le sont également. Ce sont des joueurs qui rendent tous les autres meilleurs. Si nous gagnons quelque chose, ce sera grâce au groupe, à tous, pas seulement deux ou trois joueurs. Les changements d’aujourd’hui avec Casemiro, Lucas et Jesé sont très importants.

Le possible départ de Cheryshev ? En effet, nous verrons demain, mais je crois qu’il peut toujours partir. Le plus important pour lui, c’est qu’il ait des minutes de jeu. C’est un grand joueur qui a besoin de temps. Je lui souhaite le meilleur. S’il a la possibilité de s’en aller et de jouer, j’en suis ravi. Nous verrons bien demain.

Nous avons perdu deux points à Séville, je ne m’y attendais pas mais c’est le football et chaque match est difficile. Nous devons être concentrés sur nous-même et mettre de l’intensité à chaque match. Chaque dimanche est compliqué, pas seulement face à l’Atlético ou Barcelone. Désormais, il faut se tourner vers Granada, qui va être un déplacement difficile. Si nous voulons quelque chose dans cette Liga, il faut toujours rentrer sur le terrain avec l’intention de décrocher les trois points.

L’important est de conserver ce niveau physique, la concentration et l’intensité que nous mettons dans les matchs. Ensuite, la Ligue des Champions arrive et nous allons jouer tous les trois jours. Nous ne pourrons pas faire ce travail. Je suis content de ces trois semaines de travail et les joueurs également, cela se voit. »

Share.

About Author

Leave A Reply