Mustapha Zouaoui, considéré comme l’un des maîtres-chanteurs par le juge d’instruction dans l’affaire Valbuena-Benzema, a fait des révélations stupéfiantes à l’Equipe ce lundi.

Dans son édition du jour, L’Équipe révèle un entretien exclusif avec Moustapha Zouaoui, mis en examen dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena. Un témoignage qui dédouane complétement Karim Benzema.

“Mathieu est capable de se suicider.”

Moustapha Zouaoui explique tout d’abord comment l’attaquant du Real Madrid a été impliqué dans cette affaire. “On mange ensemble, on rigole, ça se passe bien. Un mec respectueux, sympa, vraiment, pas le footeux de d’habitude. Au bout de trois heures au restaurant, il nous raconte son séjour aux États-Unis, comment il a rencontré Rihanna, etc. Un délire. Et de là, je sors ma blague : ‘J’ai une histoire beaucoup plus costaude que ça, et là tu vas rigoler.’ Eh bien, à ma grande surprise, il n’a pas rigolé. Il l’a vraiment mal pris. Il m’a même lancé : ‘Tu ne devrais pas rigoler avec ça.’ Je lui dis : ‘Mais non, y aura rien, ne t’inquiète pas.’ Benzema ajoute : ‘Je le connais, c’est un mec très fragile. Tu sors un truc comme ça, Mathieu est capable de se suicider.”

Selon Zouaoui, Benzema n’a donc jamais montré le moindre intérêt pour cette sextape. “Benzema ne m’a jamais demandé tu vas en faire quoi, l’air intéressé. Non, il avait une peur, qu’elle sorte sur les réseaux sociaux, sur Internet”, explique-t-il toujours dans l’équipe. “Moi, honnêtement, je pensais que Karim n’aimait pas Valbuena. La plupart des joueurs, quand tu leur racontais la sextape, voulait au moins la voir. Karim Benzema ne voulait même pas la voir. Je lui ai dit : ‘Si tu veux, je t’envoie un bout.’ Il m’a répondu : ‘Je n’en veux même pas de ton bout”.

“Mais ce n’est pas une histoire d’argent, ça ne l’a jamais été”

Moustapha Zouaoui explique ensuite que c’est l’ami de Benzema, Karim Zenati, qui lui a dit d’appeler l’ancien marseillais pour le prévenir de cette affaire. “J’ai dit à Zenati : ‘S’il veut, qu’il aille voir Mathieu, et lui dise voilà, il y a une histoire de sextape qui circule, ne prends pas ça à la rigolade.’ Zenati a poussé Benzema, qui ne voulait pas le faire, à aller en parler à Valbuena. Pourquoi ? Parce que moi, je mettais la pression à Zenati, je le manipule un peu. On l’entend dans les écoutes. À un moment, on peut lire sur le PV : ‘Voilà, je ne t’ai pas dit toute la vérité, il y a un mec sur Paris qui met la pression à Valbuena. Indirectement.’ (…) Benzema a pris l’initiative de contacter Valbuena en direct, et lui dire : “Ne la prends pas à la légère.”

“Benzema fait une erreur, pour la justice : il ne dit pas à Mathieu : “Je connais le mec qui possède ta vidéo”, c’est-à-dire moi. Pour son image, sa prestance, il ne va pas faire ça. Il dit : “J’ai mon ami (Karim Zenati), il peut t’arranger ça…” Mais ce n’est pas une histoire d’argent, ça ne l’a jamais été. Benzema dit sur les écoutes : “Valbuena ne me prend pas au sérieux”. Les policiers ont pris ça pour la déclaration d’un caïd. Alors qu’il voulait aider Valbuena… Il lui a parlé comme ça dans la chambre à Clairefontaine. Zenati a fini par me dire : “Laisse passer le temps, brûle cette vidéo, jette-là. Je rattraperai le coup pour toi”.

“Benzema n’a jamais eu la vidéo en main, contrairement à d’autres”

Pour Zouaoui, Benzema est tout simplement victime d’une injustice comme il l’affirme toujours dans l’Equipe. “La vraie injustice, c’est qu’il a trinqué, alors que… (Silence.) Cissé a vu cette vidéo, la moitié de l’OM l’a vue. Des internationaux qui jouent dans toute l’Europe l’ont vue. La juge m’a demandé des noms. J’ai dit : “Non, tout sort dans la presse. Je travaille avec eux, si je donne leur nom, c’est fini, le cercle de confiance est brisé.” Elle me dit : “Si vous ne donnez pas de noms, je ne pourrais pas poursuivre.” Je lui réponds : “Madame la juge, ça m’arrange.” Elle me dit : “Vous me parlez de Karim, c’est lui que je veux.” Je réponds : “Karim n’a rien à voir avec ça.” (…) Samir Nasri ? Il déteste Valbuena, il en rigolait, oui, le reste il s’en fout, il n’a pas le temps pour ça. Les joueurs en général voulaient que la vidéo sorte parce qu’ils n’aiment pas Valbuena. Certains joueurs qui disputent l’Euro avec les Bleus m’ont dit : “Fais quelque chose, sors là, tiens, je connais tel journaliste qui va la sortir”. Benzema n’a jamais eu la vidéo en main, contrairement à d’autres.”

Share.

About Author

Leave A Reply