Alors que Mats Hummels a déjà signifié sa volonté de quitter Dortmund pour rejoindre le Bayern, le patron du BVB a assuré qu’il serait intransigeant sur son transfert.

Alors que les choses se précisent pour l’avenir de Mats Hummels, rien ne semble encore acquis pour le mercato estival.

En effet, si le défenseur a d’ores et déjà indiqué à Dortmund sa volonté de rejoindre le Bayern Munich pour la saison prochaine, information confirmée par ses dirigeants à travers un communiqué officiel, aucun accord n’a encore été conclu entre les deux géants allemands.

Samedi, déjà, Hans-Joachim Watzke, l’un des principaux dirigeants du Borussia, assurait que rien n’était conclu au micro de Sky Sport : “Pour l’instant, il nous a seulement fait part de son souhait, rien d’autre. Et on doit maintenant voir si ce souhait est réalisable. Munich est sa maison et on doit l’accepter. Mais, nous voulons le voir rester et la possibilité qu’il continue avec nous n’est pas aussi mince que les gens le pensent”.

“C’est non-négociable”

Ce lundi, il va même plus loin, en expliquant dans les colonnes du Süddeutsche Zeitung, un journal allemand, qu’il serait intransigeant sur le prix de Mats Hummels.

“Nous avons fixé des frais de transfert, ce qui est non-négociable. Il est payable soit à cent pour cent, ou soit le transfert ne se fera pas”, a-t-il expliqué, mettant la pression sur le champion allemand. À savoir que le joueur, arrivé en 2007 au BVB, est encore sous contrat jusqu’en 2017, et ne sera pas cédé à moins de 30 millions d’euros.

Durant l’été 2013, Hummels avait vivement critiqué Götze pour son choix de quitter Dortmund pour le rival bavarois. Cette fois, après 9 saisons au Borussia, il s’apprête donc à prendre la même direction, pour retrouver le club avec lequel il avait joué durant 12 ans (il avait rejoint le club à 7 ans). Par ailleurs, son arrivée pourrait également provoquer le départ de Mehdi Benatia.

Share.

About Author

Leave A Reply