Encore en course avec l’équipe de France pour remporter l’Euro 2016, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain Blaise Matuidi a vu son club officialiser l’arrivée de Grzegorz Krychowiak dimanche. Une nouvelle recrue qui pourrait bien le pousser vers la sortie. PSG : Blaise Matuidi, par ici la sortie ? Blaise Matuidi ne sera pas retenu par le PSG. «Je suis très satisfait de voir Grzegorz Krychowiak nous rejoindre. Ces deux dernières saisons, il s’est montré très performant avec le Séville FC, notamment sur la scène européenne, et il aura été l’un des joueurs les plus en vue de l’Euro qui se dispute actuellement en France. Grzegorz incarne les valeurs de rigueur et de combativité qui sont chères au club, à nos fans et à notre nouvel entraîneur, avec qui il voulait continuer à travailler. Il sera à n’en pas douter un élément important de notre effectif.» Lors de l’annonce de l’arrivée de Grzegorz Krychowiak au Paris Saint-Germain, le président Nasser Al-Khelaïfi s’est montré emballé par le recrutement de l’ancien Rémois, élément essentiel de la réussite d’Unai Emery au FC Séville ces deux dernières années. Il paraît ainsi évident que le Polonais sera titulaire avec Marco Verratti dans l’entrejeu au sein du 4-2-3-1 du nouveau coach. Une situation qui pourrait nuire à Blaise Matuidi… Matuidi sur la sellette En effet, en l’état actuel de l’effectif parisien, on devrait donc retrouver sur le banc du PSG Thiago Motta, Benjamin Stambouli, Adrien Rabiot et donc Matuidi pour seulement deux places de titulaire dans ce secteur de jeu. Du coup, d’après les informations du quotidien L’Equipe, un départ d’un ou deux joueurs ne serait pas à exclure, notamment concernant l’international tricolore, dont le profil n’est pas forcément apprécié par Emery. Selon plusieurs médias, l’entraîneur basque de 44 ans douterait sérieusement des capacités de l’ancien Stéphanois à hausser son niveau de jeu sur la scène européenne, véritable objectif des Parisiens l’an prochain. Un départ serait ainsi la meilleure solution pour le club de la capitale mais aussi pour le joueur. L’Angleterre, la porte de sortie rêvée… A 29 ans, le Français n’aura de toute façon pas l’intention de faire banquette et cette situation, à priori négative, pourrait lui permettre de réaliser l’un de ses rêves : rejoindre une grande formation de Premier League. Très apprécié depuis plusieurs saisons par des cadors du championnat anglais, Matuidi aurait ainsi l’occasion de sauter le pas en étant légèrement poussé dehors par ses dirigeants. Après une seconde partie de saison poussive avec le PSG et un début d’Euro 2016 difficile, le natif de Toulouse a retrouvé des couleurs sur les deux derniers matchs des Bleus dans ce tournoi continental. Le meilleur moyen pour séduire les grandes formations britanniques ? En tout cas, une belle proposition de la part d’une équipe de Premier League pourrait arranger toutes les parties concernées… – Source: Maxifoot, http://www.maxifoot.fr/football/article-29208.htm#footref

Share.

About Author

Leave A Reply