L’arrivée d’Unai Emery sur le banc pourrait sceller la fin de l’aventure parisienne pour Blaise Matuidi. S’il venait à se retrouver sur la liste des transferts, le milieu de terrain du PSG pourrait bien atterrir en Angleterre. L’international tricolore aurait d’ailleurs quitté la sélection hier lundi pour se rendre de l’autre côté de la Manche. PSG : l’Euro n’empêche pas Matuidi de s’occuper de son avenir C’est là-bas l’Angleterre ? Grzegorz Krychowiak a déjà annoncé la couleur : il n’a pas quitté le FC Séville pour rejoindre le Paris Saint-Germain, où il a signé un contrat de 5 ans, pour prendre place sur le banc de touche. «Je peux apporter quelque chose que Paris n’a pas. Je ne pense pas à m’asseoir sur le banc. J’en veux encore plus. C’est cette motivation qui me permet de grandir et de progresser. Arriver à Paris n’est pas suffisant pour moi, je veux faire de grandes choses avec ce club», annonce ainsi sans détour le milieu de terrain polonais dans les colonnes de France Football. Nul doute que l’ancien Rémois a reçu des garanties de la part d’Unai Emery avant d’accepter de relever le défi parisien. Des déclarations qui viennent donner un peu plus de poids encore à la rumeur persistante d’un départ de Blaise Matuidi (29 ans) cet été. Bien qu’incontournable au PSG depuis son arrivée en 2011, le nouvel entraîneur parisien n’imaginerait pas l’ancien Stéphanois progresser encore et aider ainsi les champions de France à franchir une marche supplémentaire sur l’obsessionnelle scène européenne. Les clubs anglais vont se livrer à une rude bataille Dans ces conditions, après 5 saisons pleines, l’international tricolore pourrait bien changer d’air cet été et découvrir l’étranger, lui qui fait rêver l’Angleterre depuis plusieurs étés maintenant. Matuidi, avec l’accord du staff de l’équipe de France, se serait d’ailleurs rendu de l’autre côté de la Manche en avion privé hier lundi, si l’on en croit les informations de Goal. Probablement pour y rencontrer les dirigeants d’un ou plusieurs clubs de Premier League. On sait notamment que l’international tricolore intéresse tout particulièrement Chelsea, Liverpool et Manchester United. Nul doute que ces trois-là se livreront à une belle bataille dans les prochains jours pour recruter un joueur qui s’est révélé ces dernières années comme l’un des tout meilleurs à son poste en Europe. Si l’information a été démentie par une autre source (le journaliste de RMC Mohamed Bouhafsi), Matuidi n’est tout de même pas le premier international à s’occuper de son avenir pendant l’Euro. Ibrahimovic, Guerreiro, Krychowiak, Umtiti ou encore Meunier l’ont fait – et réglé – avant lui. – Source: Maxifoot, http://www.maxifoot.fr/football/article-29220.htm#footref

Share.

About Author

Leave A Reply