Auteur de 24 points, Nicolas Batum a été le premier artisan de la victoire arrachée à la dernière seconde par les Hornets face aux Knicks 95-93.

Cody Zeller est passé par tous les états, mercredi, dans les dernières minutes de la rencontre face aux Knicks. Auteur jusque là d’un piètre 1 sur 5 aux tirs, l’ailier des Hornets n’allait pas très fort lorsqu’à 28 secondes de la fin du match, il manquait deux nouveaux lancer-francs. Et ce alors que les deux équipes étaient à égalité 93-93. Ça allait nettement mieux quand quelques instants plus tard, il profitait d’une passe de Spencer Hawes sous le panneau pour inscrire un layup avec seulement six dixièmes à jouer. Une joie néanmoins de courte durée puisqu’après avoir cru inscrire le panier de la victoire, Zeller négligeait la défense et voyait son vis-à-vis, le rookie Kristaps Porzingis enquiller un tir primé qui foudroyait les Hornets !

Enfin, qui aurait pu foudroyer les Hornets… Plus de peur que de mal en effet pour Charlotte et Cody Zeller: il s’en est fallu de quelques centièmes, mais le panier du jeune Letton était finalement invalidé par les arbitres et Charlotte, menée de dix points à l’entame de la dernière ligne droite, pouvait savourer ce succès arraché à la dernière seconde. Et bien remercier Nicolas Batum.

Nicolas a fait un grand match ce soir

Steve Clifford
S’il n’est pas parvenu à contenir Carmelo Anthony, meilleur marqueur du match avec 29 points à 12 sur 25 aux tirs et auteur de 15 points dans le troisième quart, le Français a en effet fait jeu égal avec la star des Knicks, terminant à 10 sur 18 aux tirs pour 24 points et 5 rebonds en 36 minutes, son meilleur total depuis le début de saison. De quoi permettre aux troupes de Michael Jordan de passer outre la faillite des deux autres habituels leaders des Hornets Kemba Walker et Al Jefferson, respectivement auteurs d’un 2 sur 11 et d’un 2 sur 10 aux tirs. Et ce d’autant plus que Jeremy Lin et Jeremy Lamb sont sortis du banc pour prendre le relais avec 17 et 14 points.

“C’est une victoire particulièrement importante. Tout le monde n’a pas fait un grand match, mais on s’est accroché et on n’a jamais lâché. C’est important pour la suite, pouvait savourer Steve Clifford, l’entraîneur des Hornets. Ce n’est encore que le début de saison, mais Nicolas a fait un grand match ce soir. Il sort d’une saison un peu difficile mais il va retrouver la confiance petit à petit. C’est encourageant pour la suite.”

Share.

About Author

Leave A Reply