Longtemps dominé et mené 0-2 au Paraguay, le Brésil a finalement pris un point à Asuncion (2-2) en marquant deux fois dans le dernier quart d’heure. C’est le latéral du FC Barcelone Dani Alves qui a égalisé d’une frappe du gauche dans le temps additionnel (90e+2) pour la Seleçao, alors que son ami Neymar, suspendu pour accumulation d’avertissements, est déjà rentré en Catalogne. Sans leur capitaine les Brésiliens, qui avaient déjà été tenus en échec samedi par l’Uruguay (2-2), ont été sérieusement bousculés. Avec neuf points en six matches, le Brésil est sixième des éliminatoires du groupe Amsud pour la Coupe du Monde 2018 en Russie.

Share.

About Author

Leave A Reply